Information de l’APEL Nationale sur la loi pour l’école de la confiance et l’obligation de formation jusqu’à 18 ans

L’Apel a soutenu plusieurs dispositifs de la loi pour l’école de la confiance votée le 26 juillet 2019.

Ainsi cette loi a rendu obligatoire l’instruction dès 3 ans mais vous le savez peut-être moins elle a également prolongé l’obligation de formation jusqu’à l’âge de 18 ans pour aider les jeunes qui sortent du système solaire sans qualification à bénéficier de solutions adaptées.

Chaque année, près de 100 000 jeunes sortent du système scolaire sans aucune qualification et rencontrent alors de grandes difficultés pour s’insérer dans le marché du travail. Ils sont les premières victimes de la pauvreté. Depuis la rentrée 2020, afin qu’aucun jeune ne soit laissé dans une situation où il ne serait ni en études, ni en formation, ni en emploi, l’obligation de se former a donc été prolongée jusqu’à l’âge de la majorité.

L’Apel espère que l’accompagnement offert aux jeunes en décrochage scolaire dans le cadre de cette obligation de formation permettra de leur donner l’envie d’intégrer une formation  qui les intéresse et des solutions, quelle que soit leur situation, pour acquérir   des compétences professionnelles et se former dans des métiers d’avenir.

Pour cela, l’Apel considère qu’il est également capital d’aider les parents et les proches dans les démarches pour permettre à leur enfant de rejoindre un parcours de formation en vue d’une insertion professionnelle réussie. C’est pourquoi la mise en place d’une plateforme téléphonique dédiée était attendue.

La bonne nouvelle : un numéro vert.

Pour aider ceux qui en sont privés  à bénéficier de solutions de formation entre 16 et 18 ans, un numéro vert accessible gratuitement du lundi au vendredi le 0 800 122 500 a été mis en place avec des conseillers des services des ministères de l’Education nationale et du Travail.

Ce contenu a été publié dans Enfants à besoins spécifiques, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.